En 2022, le CRCINA évolue et devient le CRCI²NA

 Dans Annonces, Programme 1 ThARGET, Programme 2 PISTER

En 2022, le CRCINA évolue et devient le CRCI²NA

En janvier 2022, à l’issue de son mandat quinquennal, le CRCINA (Centre de Recherche en Cancérologie et Immunologie Nantes – Angers) évolue et devient le CRCI²NA. Philippe Juin et Catherine Pellat, tous deux responsables du programme de recherche PISTER au sein du SIRIC ILIAD, en sont les nouveaux directeur et directrice adjointe.

CRCI²NA

L’évolution actuelle du CRCINA n’est pas la première de son histoire, le centre a connu un fort développement au fil des années. Initialement crée par l’INSERM en 2008 sous le nom U892-CRCNA (pour Centre de Recherche en Cancérologie – Nantes Angers), le centre n’est devenu le CRCINA (INSERM UMR 1232 & CNRS ERL 6001) qu’en 2017 sous la direction du Dr Marc Grégoire, afin de mettre en avant l’une des forces de l’institut, l’Immunologie et l’immunothérapie.

En janvier 2022, le CRCINA poursuit son évolution et devient le CRCI²NA (INSERM U1307, CNRS UMR 6075), un deuxième « I » pour la recherche Intégrée.

Recherche intégrée : Partage des questions et objectifs de recherche entre les différentes disciplines (clinique, technologique, biologique, épidémiologique, sciences humaines, économiques et sociales et santé publique) afin d’élaborer des programmes synergiques dont la finalité est une meilleure prise en charge des patients et de leur maladie (définition de l’INCa, 2011)

Les missions du CRCI²NA : mieux voir, comprendre et traiter les pathologies cancéreuses

Le CRCI²NA est une structure de recherche multi-équipes dirigée par un directeur, Philippe Juin et une directrice adjointe Catherine Pellat, tous deux responsables de programme de recherche au sein du SIRIC ILIAD.

 

 

 

 

 

 

 

 

Le CRCI²NA est dédié à l’analyse des tumeurs en tant qu’écosystèmes, c’est-à-dire l’analyse des tumeurs en tant qu’ensemble de types cellulaires distincts, liés par des relations de coopération ou de compétition. Le projet d’ensemble du CRCI²NA est d’explorer les interactions et changements dynamiques des écosystèmes tumoraux au cours de la progression tumorale, ainsi que les mécanismes de réponse aux traitements.

Plus spécifiquement, les équipes de CRCI²NA combinent un large spectre d’expertise, notamment en génomique du cancer et en biologie computationnelle, en biologie cellulaire et moléculaire, en modèles cellulaires, immuno-oncologie, imagerie et médecine nucléaire. Cette approche multi-échelle permet d’identifier des outils de diagnostic et de prédiction, de déchiffrer les mécanismes de résistance aux traitements et de concevoir des thérapies innovantes et des approches théranostiques, fondées sur les spécificités moléculaires, phénotypiques et radiomiques de chaque cancer.

Le CRCI²NA : une plaque tournante entre recherche fondamentale et clinique sur le cancer

Fondé par l’INSERM, le CNRS, Nantes Université et de l’Université d’Angers, le CRCI²NA s’inscrit dans une démarche de structuration de la recherche en cancérologie et immuno-cancérologie amorcée dès 1979.

Le CRCI²NA est localisé sur deux villes, Nantes et Angers. Ce nouveau centre continuera à développer des liens étroits avec les CHU de Nantes et d’Angers et l’Institut de Cancérologie de l’Ouest (René Gauducheau à Nantes et Paul Papin à Angers). Réparti sur cinq bâtiments (deux à Angers et trois à Nantes) le centre accueille trois équipes sur le Campus Santé d’Angers et huit à l’Université de Nantes. En adéquation avec son rôle clé dans l’articulation des liens synergiques entre recherche fondamentale et clinique en cancérologie dans les Pays de la Loire, le CRCI²NA a intégré une nouvelle équipe, l’équipe 9, basée à la Faculté de Médecine de Nantes. Regroupant 12 équipes de recherche et plus de 300 personnes, le CRCI²NA conserve sa place de plus grand centre de recherche en cancérologie du Grand Ouest.

Listes des équipes :

Equipe 01 : Immunomodulation of the tumor microenvironment and immunotherapy of thoracic cancers (Christophe Blanquart / Jean-François Fonteneau)

Equipe 02 : Nuclear Oncology (Michel Cherel / Françoise Kraeber-Bodéré)

Equipe 03 : Senescences escape and soluble markers of cancer progression (Olivier Coqueret)

Equipe 04 : Innate Immunity and Immunotherapy (Yves Delneste / Pascale Jeannin)

Equipe 05 : Design and application of innovative loco-regional treatments in glioblastoma (Emmanuel Garcion)

Equipe 06 : Signaling in oncogenesis, angiogenesis and permeability (Julie Gavard / Nicolas Bidére)

Equipe 07 : Stress adaptation and tumor escape (Philippe Juin)

Equipe 08 : Integrative cancer genomics (Stéphane Minvielle / Eric Letouzé)

Equipe 09 : Chromatin and transcriptional deregulation in pediatric bone sarcoma (Benjamin Ory / François Lamoureux)

Equipe 10 : Plasticity of ecosystem from the tumor after radiotherapy (François Paris)

Equipe 11 : Molecular vulnerabilities of tumor escape in mature B-cell malignancies (Catherine Pellat / David Chiron)

Equipe 12 : Manipulation of lymphocytes for immunotherapy (Emmanuel Scotet)

Derniers articles

Saisissez le terme recherché puis appuyez sur la touche Entrée

Myélome multiple RadiopharmaceutiquesMyélome multiple pronostic